Le plancher alvéolaire

Plancher alvéolaire

 

Le plancher alvéolaire est un plancher préfabriqué en usine. Il s'agit de dalles de 50 ou 60 cm de large et d'une porté pouvant atteindre les 7m sans reprise.

Trois alvéoles creuses allègent la dalle, 4 fer à béton assurent la solidité. Les dalles sont claveté après la pose. C'est à dire que du béton est coulé dans une petite réservation entre les dalles. Ceci permet de donner une rigidité à l'ensemble. Il est pas nécessaire de placer des étais pendant la pose ce qui rend la pose très rapide (100m2 en deux heures d'après la pub, nous on posé 120m2 en 5 heures).

Les alvéoles peuvent être utilisées pour passer des gaines électriques. Il est possible de réaliser des perçages au droit des alvéoles. Des réservation peuvent être réalisées en usine.

Pour notre chantier les dalle font 60cm par 5.45m et 16 cm de haut.

 

Conception

Le bureau d'étude du fabriquant réalise un plan de pose précis en fonction des plans de la maison, et de spécificité (réservation, chevêtres,...).

Dans notre cas, plusieurs itérations ont été nécessaire pour arriver au plans idéal. En effet il faut à la fois tenir compte des contraintes de la maison (emplacement des réservations) et des contraintes liées aux dalles : emplacement des alvéoles / des fers, largeur des dalles,...

Le plan de pose est composé d'une part du plan de la maison avec les dalles et les réservations, plus du plan de fabrication de chaque dalles avec les emplacements des réservations.

 

Pose du plancher alvéolaire

L'intérêt de ce système est la rapidité. En une demi-journée un plancher de 120m2 peut être posé par 3 personnes. En effet le camion de livraison est muni d'une grue et le grutier pose les dalles exactement à l'emplacement prévu. Il ne reste plus qu'a réaliser le clavetage et éventuellement la dalle de compression qui est facultative en fonction de la charge.  
     
Le grutier apporte les dalles une par une.  
     
Dans le cas d'un sous-sol, la première dalle est un peu difficile à mettre car on doit marcher en équilibre au sommet du mur. Les dalles suivantes se placent très facilement.  
     
Deux personnes suffisent pour mettre les dalle en place.  
     
Une dalle de 600 kg se manipule très aisément quand elle est "en l'air"  
     
La grue à une précision de l'ordre du centimètre. Les derniers ajustements se font à la barre à mine si nécessaire.  
     
Une fois la dalle en place, on décroche les élingues de l'anneau de portage. Et il ne reste plus qu'à recommencer...  
     

 

Perçages et passages de gaines.

D'après le fabriquant il est facile de réaliser des perçage jusqu'au diamètre 10 cm dans les alvéoles. Dans la pratique avec un bon perforateur et une mèche de 25mm il est déjà assez pénible de percer, d'autant que pour un beau résultat il faut percer depuis le plafond. Il vaut donc mieux demander à faire réaliser des réservations en usine dès qu'il s'agit de faire passer des tuyaux un peu gros. On peut aussi réaliser des ouvertures avec une meuleuse munie d'une lame diamantée.

Attention les réservation sont très grossières. La dimension minimale est d'environs 15cm*15cm.  Parfois les alvéoles sont partiellement bouchées par le béton au niveau des réservations.

Les réservations sont livrées non débouchantes. Mais il est facile de les ouvrir avec une petite masse. Les fers à béton présent dans les réservations ne sont pas coupés. Il faut les couper une fois la dalle posée si nécessaire, ceci nécessite un bon coupe-boulon.

Il est très facile de passer des gaines électriques dans les alvéoles.  Le plus simple est de faire entrer la gaine par un trou de 25mm et de la faire ressortir en bout de dalle. Mais il est aussi possible (nécessite un peu de patience mais on a réussi a le faire 3 fois sans trop de peine) d'aller d'un trou de 25mm à un autre trou de 25mm. 

 

 

Réservation réalisée a la meuleuse (lame diamantée)

Une réservation de 20*30 ... pas tout à fait comme demandée. Ici la réservation n'a pas encore été débouchées.

Une réservation de 20*30 avec le fer à béton au milieu. Pas très pratique.

Finition

La sous face est lisse et peut rester brute dans le cas d'un sous-sol. Dans le cas d'un étage, les joints entre dalle peuvent recevoir des griffes à hourdi pour les plafonds suspendus.

 

 

 

Lien

Strudal (pages techniques)

Echo France